"Il s'agit d'une première en Belgique", se félicite Gautier Calomne, chef de groupe de l'opposition MR.

En mars mars dernier, Yves de Jonghe d'Ardoye, conseiller communal d'Ixelles, ancien bourgmestre et échevin, élu depuis 44 ans dans la commune, a démissionné de son mandat, suite à son élection comme Conseiller municipal dans son village natal de Vézac dans le Périgord et à sa désignation comme Maire-adjoint en charge de la Culture et des Finances.

A cette occasion, c'est donc sa suppléante, Valérie Libert, actuelle conseillère CPAS, issue du VLD, qui devait être amenée à le remplacer sur les bancs libéraux du conseil communal d'Ixelles.

Mais au vu des circonstances exceptionnelles, la nouvelle conseillère communale devra prêter serment... par vidéoconférence lors du conseil communal de ce jeudi.

"Après vérification rigoureuse auprès des services communaux, notre nouvelle conseillère pourra bien prêter serment de manière virtuelle, ce qui en fera certainement une première dans l'histoire de notre pays", explique Gautier Calomne, chef de groupe de l'opposition MR.

"Dans les circonstances actuelles et malgré les difficultés rencontrées, je suis heureux que nous ayons pu organiser la prestation de serment de notre nouvelle Conseillère communale libérale à l'aide des nouveaux moyens technologiques mis à notre disposition. Dans le respect des règles élémentaires de sécurité, il est important pour les responsables publics de montrer l'exemple et de continuer à faire vivre nos institutions démocratiques en nous montrant créatif lorsque les circonstances l'exigent. Pour l'anecdote, il est évidemment symbolique de relever que la première prestation de serment virtuelle de l'histoire de notre pays ait lieu à Ixelles", conclut Gautier Calomne.