Bruxelles

Située dans l’ancien hangar du grossiste VDS à Saint-Gilles, cet antre du tri et du recyclage sera inauguré le jeudi 26 septembre.


> Cette initiative a été sélectionnée dans le cadre de  notre dossier "J'aime ma commune"

En ce début de mois de septembre, les déménagements se font nombreux à Bruxelles. De nombreux ménages se retrouvent dès lors avec des encombrants en tous genres. Pour éviter que ces derniers ne se retrouvent tous dans les grandes bennes des déchetteries bruxelloises, la commune de Saint-Gilles a, à l’initiative de l’échevin de la Formation Thierry Van Campenhout (PS), lancé le projet de recyclerie sociale.

"Chaque meuble pourrait avoir une deuxième vie si on le lui permet", explique l’édile. C’est ainsi que lui est venue l’idée d’investir ce grand hangar pour en faire une véritable caverne d’Ali Baba. Le principe ? Tous les Saint-Gillois peuvent venir y déposer leurs encombrants, à condition qu’ils soient en bon état et qu’il ne s’agisse ni de vêtement, ni de matériel de construction. Ensuite, l’équipe rondement menée par Frédéric Houtteman, encadrant technique des lieux, rénove le meuble pour qu’il ait l’air flambant neuf. Le bien est alors mis en vente à un prix plus qu’abordable.

Quand on entre dans la Recyclerie sociale, de véritables show rooms à l’instar d’Ikea sont installés. Plantes, commodes, lits, canapés et vaisselles d’époques en tout genre et pour tous les goûts sont ainsi vendus à mini-prix et en bon état.

Et en plus d’être durable, ce projet porte également un caractère social. "La Recyclerie sociale a deux buts : sensibiliser les gens au zéro déchet et créer de l’emploi. En effet, ce projet a aussi un caractère d’insertion professionnelle. Une véritable équipe sera formée pour rénover les meubles" , explique Thierry Van Campenhout.

Et si aujourd’hui, le don de vêtements n’est pas encore autorisé, l’échevin aimerait, à terme, organiser des ateliers de couture sous le toit du hangar. "Je ne veux pas que la Recyclerie sociale se limite seulement aux meubles. Quand on pourra aussi accepter les vêtements, j’aimerais qu’un atelier fixe s’installe ici pour donner une deuxième vie aux tissus et vêtements qui seront donnés."

Pour mémoire, l’ancien hangar du grossiste VDS a été racheté il y a quelques années par la commune de Saint-Gilles dans le cadre du Contrat de Rénovation Urbaine de l’avenue du Roi.

À terme, douze logements seront construits aux étages et la Recyclerie sociale sera installée définitivement aux rez-de-chaussée, bénéficiant d’un espace énorme pour développer de nombreuses activités. En attendant le début des travaux qui devraient démarrer d’ici deux ans, le projet occupe provisoirement les lieux.

La Recyclerie sociale sera inaugurée le jeudi 26 septembre. Le comptoir à dons est ouvert tous les vendredis matins et le magasin ouvre ses portes chaque samedi. Le projet collabore également avec Bruxelles Propreté pour la collecte d’encombrant à domicile qui se fait sur rendez-vous.