Bruxelles Un habitant du Brabant wallon n’a pas manqué de semer la panique hier en différents endroits de la capitale.

David D. - un habitant du Brabant Wallon né en 1993 - n’a pas manqué de semer la panique dans la capitale hier matin à l’issue d’une dispute avec sa copine. "Vu ce qu’ils ont fait à Paris, je vais aller tuer des Arabes à Molenbeek. Tu vas voir, je vais tout faire péter, tu entendras parler de moi à la télévision ce soir", lui a lancé en substance David D. avant de tirer des coups de feu au sortir de son habitation et de s’engouffrer dans son Audi A 3.

La copine de David D. n’aurait pas pris la menace à la légère mais aussitôt avisé la police des intentions de son compagnon.

Entre-temps, David D. était déjà arrivé sur Bruxelles où il a rapidement été repéré lorsque des témoins ont appelé la police pour signaler qu’un homme ouvrait le feu depuis sa voiture à proximité du cimetière d’Ixelles, boulevard Général Jacques. David D. a ensuite refait surface aux abords de la station de métro Simonis où il a exhibé son arme pour menacer ses victimes.

Recherché sur base de sa plaque d’immatriculation, l’Audi A 3 de David D. a finalement été repérée par des policiers de la zone Montgomery qui l’ont pris en chasse et sont parvenus à l’interpeller en début d’après-midi du côté d’Etterbeek à l’issue d’une course-poursuite.

Déjà connu de la Justice, David D. a été mis à disposition du parquet de Bruxelles avant d'être libéré sous conditions. Il n’a heureusement fait aucune victime parce que son arme était en réalité un pistolet d’alarme, a confirmé Ine Van Wymersch, porte-parole du parquet de Bruxelles.