Une troisième édition de "La Boom" devait se tenir ce samedi au Bois de la Cambre, mais les organisateurs ont annulé l'événement, publiant un message sur leur page Facebook vendredi. "On jette l'éponge", avaient-ils écrit.

Le porte-parole du collectif l'Abîme, Dave Monfort, a remis les choses au clair. Présent ce samedi au Bois de la Cambre, il s'est exprimé au micro de nos confrères de RTL : "Non le collectif ne se dissout pas", a-t-il asséné expliquant que c'est seulement le community manager qui aurait "jeté l'éponge".

"On a chargé quelqu'un de lire tous les commentaires sur Facebook suite à la polémique sur la 'Boum test' et il a craqué. Maurice n'a pas tenu le coup. Il a jeté l'éponge sur Facebook mais je vous rassure on ne jette pas l'éponge. L'Abîme et La Boum ça continue!", a déclaré le porte-parole.

Si l'événement de ce jour a été annulé, c'est en raison de la météo a précisé Dave Monfort: "Les tests se faisant dehors et étant sensibles à l'humidité, on a dû annuler". La "Boom test" prévoyait de tester les personnes voulant participer au rassemblement.

Un nouveau concept

La Boom 3 va-t-elle être reportée ? Aucune date n'a été fixée pour le moment. "On doit encore réfléchir parce que 'la boum test' est assez mal passée pour une partie de nos participants qui n'ont pas du tout compris le concept ou n'y adhèrent pas. On doit encore voir comment on va le proposer et si on va le faire", a expliqué Dave Monfort. 

Le porte-parole de l'Abîme a aussi annoncé que le collectif lance un nouveau concept."On a constaté qu'il y avait beaucoup de commentaires haineux sur Facebook donc on va se diriger vers un autre canal : la radio", détaille-t-il. Le collectif y diffusera "un programme tous les samedis" pour que "les gens continuent de faire la fête dans tout Bruxelles, dans tous les parcs", a-t-il indiqué. 

Les programmes musicaux seront diffusés partir du 29 mai.