Le propriétaire du bâtiment souhaitait, depuis juin dernier, récupérer son bien en vue de le vendre au moment-même où celui-ci commençait à être occupé par plus de 200 personnes. 

Au terme de plus de vingt réunions de travail et d’innombrables contacts faisant se rencontrer les cabinets Vervoort, Maron, Ben Hamou, Mahdi mais aussi Bruss’help, le Samu Social, MSF, Action Damien, le Collectif citoyen, le CPAS, la police, les services communaux et le bourgmestre de la commune, une solution définitive a été trouvée pour que toutes ces personnes soient relogées dans des conditions sécurisées et décentes. Les derniers occupants ont quitté l’endroit ce lundi matin.

Dans un communiqué, le bourgmestre salue les efforts des uns et des autres, tout particulièrement du Collectif citoyen, en vue de trouver une solution définitive et humaine à cette situation compliquée sans avoir eu à mettre en œuvre l’ordonnance d’expulsion obtenue par le propriétaire auprès de la Juge de Paix.