Revêtement bariolé, craquelures, trottoirs usés par le temps… l’avenue Odon Warland connaît, comme toute voirie, les affres du temps. Les autorités communales de Jette ont décidé rénover cette avenue de "façade en façade" dans son tronçon entre la rue du Pannenhuys et l’avenue Charles Woeste. À savoir une longueur d’environ 400 mètres. La demande de permis a été introduite, et l’enquête publique dure jusqu’au 26 mai

Selon les plans, le carrefour avec la rue Jacques Vandervleet est aménagé en plateau avec une forme de "demi rond-point" pour "casser la ligne droite". Cette rue est d’ailleurs appelée à devenir une "zone de rencontre" limitée à 20 km/h, à l’issue également d’un réaménagement "de façade à façade".

© Jette

Plusieurs arbres seront abattus, et d’autres seront plantés grâce à un accotement. Les deux pistes cyclables suggérées sont maintenues et refaites.

L’artère par sa forme rectiligne "favorise la vitesse", selon les autorités, qui ont déjà installé des dispositifs de ralentissement. Le nouveau plan de circulation, en place depuis novembre dernier, a imposé de nouveaux sens uniques sur les artères perpendiculaires à l’avenue Odon Warland, qui elle reste à double sens. La commune espère, par les aménagements, endiguer la vitesse et les nuisances sonores.

Le stationnement se fait actuellement en partie des deux côtés de la rue. Peu de changement à ce niveau selon le projet. Le nombre de places sera réduit de 7 %, et passera de 66 à 58. Quatre emplacements pour voitures électriques sont prévus.