Ce n’est plus un scoop pour personne, la Région bruxelloise doit faire de gros efforts afin d’atteindre son objectif de neutralité carbone d’ici 2050. Pour y arriver, la Région a notamment acté l’interdiction d’installer des chaudières au Mazout dès le 1er juin 2025. Si plus de 80 % de la population bruxelloise se chauffent au gaz, ces chaudières à mazout extrêmement polluantes (d’autant plus quand elles ne sont pas à condensation) permettent encore de chauffer entre 10 et 14 % des foyers bruxellois. Néanmoins, cela ne représente "que" 5 % des bâtiments de la Région, principalement des copropriétés. Soucieuse de ne pas laisser ces copropriétaires (et les autres) sans aide, Bruxelles Environnement rappelle que des primes existent, et encourage les personnes concernées par un changement de chaudière à contacter Homegrade, le guichet privilégié de Rénolution dont les experts sont prêts à aider les citoyens dans leurs demandes de prime. "Il y a plein de raisons pour pousser la porte de Homegrade, assure Christophe Danlois, expert à Bruxelles Environnement, ils sont là pour conseiller un ensemble de travaux." Et de rappeler que l’organisme public jouera le rôle de facilitateur pour rendre les bâtiments plus durables pour les professionnels, comme pour les propriétaires.