Depuis 2012, cette ASBL met en contact des jeunes chercheurs d’emploi issus de l’immigration avec des personnes de plus de 50 ans, du même secteur professionnel, afin que ces dernières les accompagnent dans leur recherche d’emploi.

Créée à Bruxelles fin 2012, l’association DUO for a JOB a depuis lors aidé 1000 jeunes chercheurs d’emploi à décrocher un job. Cette ASBL met en contact des jeunes chercheurs d’emploi issus de l’immigration (1ère, 2ème et 3ème génération) avec des personnes de plus de 50 ans, du même secteur professionnel, afin que ces dernières les accompagnent dans leur recherche d’emploi.

Se lever, regarder ses emails en se demandant si on va décrocher un entretien d’embauche, être dans l’attente, douter... C’était le quotidien de Yasmina, Victor, Sarah, Ali, Youssef, Oksana et de mille autres jeunes. En poussant la porte de DUO for a JOB, ils ont décidé de se faire accompagner, et depuis leur vie a changé puisqu’ils ont réussi à trouver un emploi avec l’aide de leur mentor.

Pourquoi un mentor ? Car pour trouver un job, il faut parfois un petit coup de pouce, surtout quand on est jeune et qu’on ne connaît pas le marché du travail, qu’on ne sait pas comment s’y prendre, ou qu’on n’a pas les bons réseaux. Le mentorat permet de faire le point sur son parcours, ses envies, ses compétences, et d’aborder les offres d’emploi avec plus d’efficacité.

Le mentorat, c’est une relation de réciprocité, d’échange et d’engagement mutuel. Là où un coach base son action sur la performance et le transfert d’expertise, le mentorat se consacre avant tout au développement de la personne et au partage d’expérience. Chez DUO for a JOB, les mentors sont des bénévoles expérimentés de plus de 50 ans, qui s’engagent à rencontrer toutes les semaines pendant six mois un jeune mentee pour l’épauler dans ses démarches. Et les bénéfices pour le jeune sont nombreux. Cela permet de booster sa confiance, de trouver son chemin sur le marché de l’emploi et d'accéder à un plus grand réseau.

"Ces mois ont été géniaux parce qu’avec l’aide de ma mentor, j'ai pu créer et finaliser mon projet pro et aussi rencontrer plusieurs personnes influentes qui ont pu me guider. Notre duo a super bien marché parce qu’il y avait du respect, de la générosité et beaucoup d'entraide. J’ai vraiment pris confiance en moi et je ne la remercierai jamais assez pour ça !" témoigne Noura, une jeune "mentee."

L'association est active dans quatre grandes villes en Belgique (Bruxelles, Liège, Anvers et Gand) et depuis 2019 en France (Paris)