Lundi, plusieurs médias faisaient état de la suppression d'une offre d'emploi du site internet d'Actiris. Celle-ci émanait de la Communauté éducative Sainte-Geneviève, à Etterbeek. L'école cherchait une personne "pouvant effectuer du nettoyage et surveillance d'enfants (h/f/x)". 

La description de profil précisait toutefois que le "port du voile est interdit dans l'établissement" et que la personne devait "s'exprimer en français", ce qui a fait réagir de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux. Face à la polémique, Actiris avait bloqué l'offre d'emploi de son site internet. 

Dans un mail adressé à la RTBF, la direction de l'école a reconnu une formulation "maladroite" de l'annonce. Selon Virginie Devresse, la directrice de l'école, la mention concernant l'interdiction du port du voile "ne visait qu’à s’assurer de la bonne application" du règlement de travail qui "prévoit l’interdiction du port de tout signe religieux au sein de l’établissement". L'établissement scolaire se défend de tout racisme, et insiste dans son mail : "nous sommes une école multiculturelle qui accueille tout le monde, sans distinction aucune".