C’est en quelque sorte la Basilique Saint-Denis des Belges. L’Église Notre-Dame de Laeken est un des monuments les plus emblématiques de la capitale, visible en journée depuis plusieurs artères du nord de Bruxelles… et désormais également admirable la nuit !

Beliris a en effet remis à neuf l’éclairage de l’église laekenoise. Un chantier d’un an qui permet de mettre en valeur la magnifique façade néo-gothique de Notre-Dame. Ce vendredi, le nouveau dispositif lumineux a été inauguré en grande pompe... avec un invité surprise, ou plutôt "un voisin": le Roi Philippe.

5 kilomètres de câbles

L’installation est signée par les concepteurs Light to Light et VK Engineering. Au total, 350 projecteurs et 5 kilomètres de câbles ont été nécessaires pour illuminer la majestueuse église. "Les luminaires ont été principalement installés sur le bâtiment, réduisant ainsi la pollution lumineuse pour les riverains", indique Beliris.

Le recours aux LED a été privilégié afin de réduire la consommation d’énergie. L’ensemble de l’éclairage consomme 50 kWh par jour, "ce qui est comparable à une grande maison familiale". Entre minuit et 5h du matin, l’intensité lumineuse est diminuée grâce à système automatique.

Le projet a coûté environ 1 million d’euros. "Le travail réalisé par Beliris à l’église Notre-Dame de Laeken, et plus largement à Bruxelles, a un impact réel pour les habitants et les visiteurs de notre Région. C’est plus qu’une belle église, c’est un point de repère symbolique de notre capitale. Je suis de Laeken, ce projet me touche encore plus personnellement", se réjouit Karine Lalieux (PS), ministre fédérale en charge de Beliris.

Façades déjà rénovées en 2012

"L’éclairage de l’église de Laeken renforce l’identité et l’attractivité de ce quartier si particulier de Bruxelles. Après la restauration du cimetière et de l’ancienne gare de Laeken, c’est vraiment une valeur ajoutée absolue pour le quartier", ajoute à son tour Ans Persoons (Vooruit), échevine bruxelloise des Espaces publics.

Pour rappel, l’église Notre-Dame abrite au sein de sa crypte les tombes des souverains belges et de leurs épouses, ainsi que d’autres membres de la famille royale. En 2012, les façades et les toits de l’édifice ont été rénovés par Beliris, qui pour rappel est l’institution fédérale en charge de la construction publique pour Bruxelles, avec pour objectif de "promouvoir le rayonnement de Bruxelles en tant que capitale et ville internationale".

© Beliris

© Beliris

© Beliris

© Beliris

© Beliris

© Beliris