L'organisateur de la fiesta espagnole relativise le contrôle de l'Afsca

LAEKEN "Un acharnement déplacé à l'égard d'un événement populaire et folklorique."

Ainsi le comité organisateur de l'Euroferia a-t-il réagi, hier, aux infos émanant de l'Afsca sur l'hygiène au sens large, lors de cet événement annuel. "L'alarme sanitaire", elle aussi, serait "déplacée", selon les mêmes.

Les 78 kgs saisis par l'organisme de contrôle ne sont que peu de choses en regard des 100.000 kilos consommés, analysent encore les responsable de la plus grande feria d'Europe hors Espagne.

La méthode utilisée ne trouve pas plus grâce à leurs yeux. On parle ici d'humiliations en règle et ce, d'autant que l'Euroferia "fait un effort constant pour répondre à toutes les législations".



© La Dernière Heure 2009