Le juge d'instruction a entendu le suspect interpellé pour avoir menacé des passants avec un couteau à Koekelberg et l'a placé sous mandat d'arrêt, a indiqué vendredi Willemien Baert, porte-parole du parquet de Bruxelles. 

"L'individu a été inculpé pour tentative de meurtre avec la circonstance que les faits ont été commis en raison d'une conviction religieuse ou philosophique", a ajouté la porte-parole, précisant que les faits n'ont pas été qualifiés d'infraction terroriste. Plusieurs passants ont informé la police, mercredi vers 11h00 du matin, qu'un homme les avait menacés avec un couteau en pleine rue à Koekelberg. Une patrouille de police s'est alors rendue sur les lieux et les agents ont été informés que le suspect avait pris la fuite.

Peu après, celui-ci a été intercepté par les forces de l'ordre au niveau de l'avenue Jean Dubrucq, à Molenbeek-Saint-Jean. Les policiers ont dû l'enjoindre à plusieurs reprises de lâcher son couteau, mais aucune personne n'a été blessée, ni à Koekelberg ni lors de l'interpellation.

Selon RTL, l'homme aurait demandé aux passants qu'il a agressés s'ils étaient d'origine juive et a crié "Allah Akbar" mais, aussi bien jeudi que vendredi, le parquet de Bruxelles a déclaré ne pas pouvoir apporter d'information à ce sujet. L'enquête doit encore confirmer ou infirmer ce qui est rapporté dans ces témoignages.