Suite à la décison de la commune de Saint-Gilles de prolonger l'autorisation des terrasses provisoires jusque fin septembre, puis plus récemment la Ville de Bruxelles, le CDH bruxellois prône une prolongation de la mesure d'extension des terrasses dans les 19 communes. "Nous plaidons pour une harmonisation de cette mesure à tous les établissements horeca de la région, indique Véronique Lefrancq, députée bruxelloise. Pourquoi le café de Saint-Gilles pourrait garder sa terrasse tandis que celui de Schaerbeek doit ranger les tables ?" Cette question orale a été posée par la députée humaniste au Parlement de la région bruxelloise le 2 septembre. 

"Nous proposons également de réitérer cette initiative chaque année de fin avril à fin octobre, précise la députée en charge des questions économiques au CDH. Ces terrasses sont un réel soutien à l’Horeca qui en a plus que jamais besoin. De plus, elles sont une plus-value en terme de convivialité dans l’espace urbain"».