Un sinistre d’origine criminelle que les pompiers de Bruxelles ont heureusement pu maîtriser avant qu’il ne se propage à l’ensemble du complexe. Découvrez toutes les photos de l'incendie !

BRUXELLES La discothèque K-NAL incendiée

Un sinistre d’origine criminelle que les pompiers de Bruxelles ont heureusement pu maîtriser avant qu’il ne se propage à l’ensemble du complexe

Le ou les pyromane(s) s’est/se sont introduit(s) dans la discothèque sise avenue du Port via sa véranda – donnant sur la canal – pour y bouter le feu aux alentours de minuit, probablement à l’aide d’un produit accélérant. Deux foyers distincts ayant été mis au jour.

Lorsque les pompiers de Bruxelles sont arrivés sur place aux alentours de minuit dans la nuit de dimanche à lundi, les flammes s’échappaient déjà – au-dessus des foyers – du toit de ladite véranda. Moins d’une cinquantaine de mètres carrés du complexe ont in fine été touchés par l’incendie, mais les fumées – et les odeurs ainsi dégagées – se sont propagées.

« On a eu beaucoup de chances, indique l’exploitant du complexe. Les pompiers sont intervenus dès que l’alarme du complexe s’est déclenchée et n’ont heureusement mis qu’une dizaine de minutes à maîtriser le sinistre. C’est surtout la façade arrière et la terrasse qui ont été touchées en deux endroits. Le Fiesta Club continuera à fonctionner le week-end et seule la brasserie, ouverte le midi, sera fermée cette semaine, le temps de nettoyer les dégâts occasionnés par les fumées et d’évacuer les odeurs. »

© La Dernière Heure 2012