Plusieurs concerts enregistrés spécialement pour l'occasion dans des lieux emblématiques de la capitale, en coproduction avec la RTBF, seront diffusés en ligne.

Des organismes de visites guidées feront également visiter Bruxelles au public, en mettant l'accent par exemple sur la découverte de l'art urbain, des bâtiments Art nouveau, de lieux insolites, d'initiatives locales ou encore de projets durables.

Le public pourra aussi accéder gratuitement à deux jeux de pistes virtuels via une application pour découvrir la ville et notamment les alentours de Flagey et du quartier européen.

Plusieurs organismes d'intérêt public (OIP) organiseront par ailleurs des activités pour faire découvrir leur travail: visites à vélo de projets de développement urbain, pêche au plastique en kayak sur le canal, démonstration d'exercices de plongée par les sapeurs-pompiers.

L'Université libre de Bruxelles accueillera quant à elle les visiteurs à l'espace See-U pour présenter différents projets, comme des expériences menées par les FabLabs et le réseau des musées de l'ULB. L'occasion aussi de relever un défi proposé par Schola ULB sur la thématique de l'égalité des chances à l'école et de participer à des activités sportives.

Le stand up et l'humour bruxellois et belge seront également mis à l'honneur grâce à une série de capsules humoristiques sur la vie à Bruxelles, écrites par Fanny Ruwet et Dena en collaboration avec des artistes de la jeune scène belge.

La Fête de l'Iris avait été annulée l'an dernier en raison de la pandémie de Covid-19.