Celle qui a présenté le JT de la chaîne régionale durant de longues années s'apprête à tourner une nouvelle page. Elle va faire une pause carrière durant deux ans pour sillonner le monde à bord d'un catamaran.

Visage bien connu des téléspectateurs de BX1, Marine Hubert va présenter son dernier JT ce vendredi sur le coup de 18h. Cette Bruxelloise qui vit aujourd'hui à Schaerbeek est arrivée au sein de la chaîne régionale bruxelloise il y a dix ans, à l'époque de Télé Bruxelles. Elle avait alors 25 ans et venait de quitter les bancs de l'Ihecs et de l'ULB.

"Mes collègues m'ont réservé une chouette surprise ce vendredi. Ils ont réalisé un film hommage où chacun a raconté des anecdotes à mon sujet", explique Marine Hubert, qui a du mal à cacher son émotion. "C'était totalement inattendu car depuis le début de la semaine, je m'efforce de faire comme s'il s'agissait d'une semaine normale. Je suis une grande émotive de nature et je ne voulais pas trop conscientiser ce moment."

Durant sa carrière, Marine Hubert a côtoyé trois rédacteurs en chef successifs. "Je tiens par-dessus tout à remercier BX1 de m'avoir fait confiance dès le départ. Cette chaîne m'a permis de grandir tant professionnellement qu'humainement. BX1 m'a toujours accompagné durant les événements personnels de ma vie puisque j'ai aujourd'hui deux enfants. Mon attachement à BX1 est très fort", poursuit-elle.

Ces dernières années, la chaîne régionale s'est fort diversifiée, avec un virage numérique qui permet de toucher un public plus large. "C'est un média qui, malgré des moyens budgétaires limités, est parvenu à exister à côté des médias nationaux. Nous pouvons être fiers de la qualité des reportages qu'on met à l'antenne et de la transition numérique effectuée", détaille Marine Hubert. "L'ancrage local et régional plaît et parle aux gens. Cette chaîne familiale est suivie par beaucoup de Bruxellois et on touche aujourd'hui un public plus jeune grâce à notre présence sur les réseaux sociaux."

Désormais, c'est une nouvelle page qui se tourne pour la présentatrice de BX1. "Je vais faire une pause carrière durant deux ans. Ce n'est donc pas une rupture définitive. Une aventure familiale m'attend. Au printemps prochain, nous allons partir en famille en catamaran avec les enfants. Mon rêve serait de partir depuis le port de Bruxelles", conclut-elle.