La plateforme en ligne de la Région bruxelloise qui propose des services régionaux et locaux 24/7 permet de réduire l'affluence dans les services administratifs bruxellois mais également d'accélérer les délais des démarches et de délivrance des documents.
Les formalités les plus plébiscitées l'an dernier sont la composition de ménage, l'extrait d'acte de naissance ou encore l'extrait du casier judiciaire.

Selon le ministre en charge de la Simplification administrative et de la Transition numérique, Bernard Clerfayt (DéFI), en 2021, 101 nouvelles formalités ont été ajoutées: dérogation à la journée sans voiture, inscription aux plaines de vacances (Forest, Jette, Evere), demandes de prime à la rénovation (Woluwe-Saint-Pierre) ou encore demande d'autorisation pour un événement (Forest).

En 2022, il sera également possible d'effectuer les demandes de prime Bruxell'Air, de prime à l'énergie et à la rénovation ou encore d'occupation temporaire de la voie publique.

Actuellement, 52 % des utilisateurs d'Irisbox sont des femmes (54% en 2020), contre 48 % d'hommes.

Les utilisateurs proviennent de toutes les tranches d'âge avec toutefois un léger pic pour les 35 à 44 ans, qui représentent 24,4 % du total. Les 18-24 ans représentent 11,6 % des utilisateurs et les plus de 65 ans, 13%.

"Irisbox cadre parfaitement avec mon objectif de faire évoluer la Région bruxelloise vers une Région connectée. Le numérique permet de rendre l'administration plus moderne, plus simple, plus efficace, plus accessible. Fini les longues files au guichet, fini les déplacements inutiles....", a commenté mercredi le ministre Clerfayt, dans un communiqué.