La Sister's House fermera ses portes le 29 février prochain.

La Sister's House accueille depuis novembre 2018 des femmes migrantes sans-abri. Mais la convention d'occupation précaire de l'ASBL arrive à son terme le 29 février. La Plateforme citoyenne, à l'origine du projet, lance donc un appel aux citoyens et au secteur privé pour trouver un bâtiment pouvant accueillir en urgence la Sister's House.

"Au cœur de l’hiver, ce sont donc entre septante et cent femmes qui se trouveront sans solution d’hébergement et sans possibilité de bénéficier d’une prise en charge adaptée à leurs besoins à la fin de ce mois car, malgré une étroite collaboration avec les communes bruxelloises et la Région bruxelloise dans la recherche de bâtiments vides à occuper, aucune solution ne semble se profiler", indique la Plateforme citoyenne dans un communiqué.

Depuis son ouverture, la Sister's House a permis de trouver un hébergement à plus de 450 femmes migrantes sans-abri à Bruxelles pour un total de 12 200 nuitées offertes. Outre l'hébergement, l'équipe de la Sister's House propose un travail d'information et d'orientation. Elle travaille en collaboration avec Médecins du Monde, Médecins sans Frontières, SOS Jeunes et la Croix-Rouge qui assurent un suivi psycho-médico-social.