Bruxelles

La zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles a récemment lancé un appel d'offres pour obtenir un "camion-barrière" à utiliser durant les manifestations.

La commissaire Isle Van de Keere, porte-parole de la zone a confirmé l'information à nos collègues de SudPresse. Le marché public venant à peine d'être ouvert, elle n'a cependant pas donné plus de détails quant au projet.

Si de tels camions anti-émeutes existent déjà à travers le monde, la zone de police a dressé un cahier des charges en fonction de ses besoins spécifiques. Parmi les demandes de la police, une barrière atteignant deux mètres de haut et dix de longueur, des barbelés et des caméras pour éviter que les manifestants ne grimpent sur le camion-barrière.

Avec un tel véhicule à sa disposition, la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles entend ainsi être mieux équipée pour affronter les manifestations. Pour rappel, elle a dû en gérer près de mille l'année dernière.