La zone de police de Bruxelles-Midi mobilisera des patrouilles supplémentaires ce week-end dans l'objectif de limiter les nuisances dans l'espace public, a annoncé vendredi en fin d'après-midi la police locale par communiqué.

Cette mesure a été prise en réponse à des plaintes de riverains pour tapage nocturne en rapport avec la fréquentation des cafés, lieux de rencontre, places et parcs.

Les patrouilles de police ont veillé ces dernières semaines, avec les exploitants de structures horeca, à faire appliquer les heures de fermeture. Elles ont aussi sensibilisé les personnes qui fréquentaient les parcs et places publiques à respecter la tranquillité des riverains en collaboration avec les services de prévention des communes de la zone.

Le chef de corps Jurgen De Landsheer rappelle qu'il est également question de la lutte contre le Covid-19, qui doit se poursuivre.