On apprend ce vendredi que la Police Judiciaire Fédérale (PJF) a démantelé un vaste trafic d’objets volés. Six personnes ont été mises à disposition du parquet de Bruxelles pour vol avec effraction, recels et association de malfaiteurs en février dernier.

Les suspects s’introduisaient dans des maisons et des appartements de la commune de Saint-Gilles avant de revendre leurs trouvailles place du jeu de Balle. C’est grâce à une série de système d’écoute, réalisée en janvier dernier, que les services de police ont pu identifier les voleurs.

Lorsqu’ils ont interpellé les suspects, les services de police ont notamment découvert “une véritable caverne d’Alibaba” nous confie une source proche du dossier : des statues en bronze, des timbres, des ordinateurs.

La police a comptabilisé une dizaine de vols “mais il y en a probablement plus” nous confie la source. Les services de police font actuellement un travail de fourmi pour tenter de rendre les objets saisis à leurs propriétaires.

Les suspects sont actuellement en détention préventive dans la prison de Saint-Gilles. Ils passeront d’ici une quinzaine de jours devant la chambre du Conseil du tribunal de première instance de Bruxelles. La chambre devra décider de maintenir ou lever le mandat d’arrêt et potentiellement leur libération. Certaines de ses personnes sont en situation irrégulière, le receleur serait quant à lui belge.