Bruxelles

La Région bruxelloise va fermer une partie de la gare du Nord durant la nuit afin d'empêcher les migrants d'y dormir, rapporte lundi VTM Nieuws. 

Depuis plusieurs mois, des chauffeurs et voyageurs des bus De Lijn déplorent se sentir en insécurité dans le terminal de la société de transport en commun flamande situé sous la gare. La semaine passée, le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (N-VA) avait demandé à la société de transport De Lijn de supprimer son arrêt gare du Nord à Bruxelles et d'installer des arrêts temporaires devant la gare. Mais plusieurs problèmes pratiques doivent d'abord être réglés.

Pour la Région de Bruxelles-capitale, la situation provient notamment du refus des autorités fédérales de créer un centre d'orientation et d'accueil pour les migrants.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.