Des discussions sont en cours entre la commune d'Anderlecht et la Société d'aménagement urbain (SAU) pour une reprise de propriété des Abattoirs et le développement d'un projet commun sur le site. La Région bruxelloise deviendrait ainsi en partie propriétaire des Abattoirs d'Anderlecht.

"Nous avons eu une réunion mercredi avec la SAU. La prochaine étape consistera à discuter avec les Abattoirs de la manière dont on envisage l'avenir du site, explique le bourgmestre d'Anderlecht Fabrice Cumps (PS). Nous ne serons peut-être plus propriétaires du site sur le long terme mais pour l'instant, nous tenons à continuer à nous impliquer dans son développement car il a un fort potentiel."

De leur côté, les Abattoirs se veulent rassurants. "Ce n'est pas inquiétant, nous changeons juste de propriétaire, explique le porte-parole des Abattoirs Paul Thielemans. Cela s'inscrit dans la continuité du développement du site que nous opérons avec le soutien de la Région. Nous gardons la pleine propriété d'une partie du site comme le FoodMet."