Mathilde a pu découvrir le robot opératoire de l'Huderf. Celui-ci permet d'augmenter la précision du geste chirurgical.

La reine Mathilde a visité vendredi matin l'hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola (Huderf), situé à Laeken. Des membres du personnel soignant et des clowns ont attendu son arrivée dans le hall principal. La reine a ensuite participé à une table ronde. Elle s'est alors entretenu avec les directeurs et les chefs de service et de clinique qui lui ont parlé de leur travail.

La reine Mathilde a ensuite rencontré des enfants de l'unité de dialyse. Elle s'est intéressée à leurs histoires et à leurs trajets de soins. Elle a pris le temps de discuter avec les enfants, leurs parents ainsi qu'avec le personnel soignant.

La visite s'est poursuivie dans le quartier opératoire. Elle a pu découvrir le robot opératoire de l'Huderf. Celui-ci permet d'augmenter la précision du geste chirurgical. L'opération est également bien moins invasive, ce qui limite les complications post-opératoire et assure un rétablissement plus rapide.

La reine a terminé sa visite en allant à la rencontre des élèves de l'école Robert Dubois, qui permet aux enfants de poursuivre leur scolarité pendant l'hospitalisation en continuité avec les établissements scolaires extérieurs. Saint-Nicolas et le père Fouettard étaient au rendez-vous. Les enfants ont chanté des chansons avec la Reine. Ils ont ensuite reçu de nombreux cadeaux.

L'Huderf dispose de 183 lits. L'hôpital accueille près de 200.000 patients en ambulatoire par an, dont 40.000 en urgence. Le personnel compte quelque 950 personnes, dont près de 235 médecins et 540 soignants et paramédicaux.