"Il s'agit de soutenir la Tunisie dans sa lutte contre le Covid", affirme le bourgmestre Philippe Close, cité dans le communiqué, alors que la situation sanitaire se détériore. "Le gouvernement tunisien évoque même l'effondrement du système sanitaire."

"Lors du premier déconfinement, la Ville de Bruxelles avait veillé à approvisionner ses citoyens en masques chirurgicaux et en tissus (...). Par prudence, la Ville avait constitué une réserve de masques de protection. Maintenant que les besoins en masques sont totalement remplis et que la campagne de vaccination régionale avance à grands pas, la Ville de Bruxelles souhaite donner une partie de ces masques à un pays qui souffre durement de la pandémie à cause d'une pénurie de moyens de protection", souligne le Premier échevin Benoit Hellings dans le même communiqué.

Les masques ont été livrés ce mercredi matin via l'Ambassade tunisienne à Bruxelles qui se chargera de l'acheminement jusqu'à l'Hôpital militaire de Tunis.

"Nous serons attentifs à l'évolution de la situation pour, le cas échéant, poursuivre notre aide dans les semaines et les mois qui viennent", ajoute l'échevin de la Solidarité internationale, Ahmed El Ktibi.