La député bruxelloise Victoria Austraet (Indépendante) dénonçait ce mardi la capture des pigeons en Région bruxelloise mardi. Elle évoquait d'autres méthodes de régulation moins barbares comme la distribution de graines contraceptives. La Ville de Bruxelles utilise déjà ce mode de gestion, comme le souligne La Capitale ce mercredi. La Ville a réalisé une expérience-pilote au square Clémentine à Laeken fin 2019. L'expérience semble concluante puisque "sur ce site, nous sommes passés d'une population de 180 pigeons en février à 130 pigeons un an après soit une diminution de 30%", a précise l'échevine de la Propreté Zoubida Jellab (Ecolo) à nos confrères.

L'édile convaincue souhaite renouveller l'expérience et  l’étendre à la place Anneessens et à la place Bockstael.