La Régie des Bâtiments a entamé la quatrième et dernière phase de rénovation des toits des différents musées présents sur le site du Cinquantenaire à Bruxelles, annonce-t-elle mercredi. Le gestionnaire immobilier de l'État fédéral prévoit que les travaux dureront environ un an, jusqu'au printemps 2023.

Durant cette phase, les travaux de rénovation concerneront une partie des toitures du musée de l'Armée (War Heritage Institute), d'une surface de quelque 3.490 m2, mais également les terrasses en bois et le recouvrement de toiture en plomb de l'Arc de Triomphe.

La rénovation de grande envergure des toitures constitue l'un des différents projets qui doivent revaloriser le site du parc du Cinquantenaire, rappelle Laurent Vrijdaghs, administrateur général et président du comité de direction de la Régie des Bâtiments. "Les façades du War Heritage Institute et d'Autoworld seront également restaurées dans les années à venir et nous achèverons prochainement la rénovation de plusieurs salles d'exposition des Musées Royaux d'Art et d'Histoire (MRAH)", ajoute-t-il.

Débutée en octobre 2018, la rénovation des toits des musées du parc du Cinquantenaire avait été étalée en quatre phases étant donné l'importante surface (plus de 31.000 m2 au total, l'équivalent de six terrains de football).
Pendant cette dernière phase, le musée de l'Armée restera ouvert à l'exception de certaines zones temporairement inaccessibles.