Selon l’association flamande de protection de la nature Natuurpunt, le climat évolue trop vite pour certaines espèces qui n’ont pas le temps de s’adapter en modifiant leur aire de distribution. Les jacinthes en font partie. Des chercheurs de l’université de Gand ont estimé que la vitesse à laquelle les jacinthes déplacent leur aire de distribution est 17 500 fois plus lente que celle du changement climatique. La jacinthe des bois pousse exclusivement en Europe. En France, elle est considérée comme une espèce protégée. En Grande-Bretagne aussi, elle est considérée en forte régression.

© CE