Bruxelles Mohamed El Marcouchi, modèle de persévérance, lance un message d’optimisme à la jeunesse molenbeekoise.

Le parcours de Mohamed El Marcouchi est exemplaire. Ce Belgo-Marocain originaire de Molenbeek a remporté, le 8 avril dernier, le championnat d’Afrique de boxe anglaise en catégorie super-léger. "Une consécration !, explique notre Brusseleir de la semaine, également double champion de Belgique de la discipline. J’ai réalisé énormément de sacrifices pour en arriver là. Ce sacre est un accomplissement."

C’est dans la salle de boxe Émergence Ixelles, non loin de la place Jourdan, que Mohamed nous fixe rendez-vous. "J’ai commencé les arts martiaux quand j’étais plus jeune grâce à mon père qui donnait des cours de karaté à Molenbeek. Avec l’âge, il a arrêté et pendant deux ans, je n’ai plus rien fait. J’ai commencé à traîner dans la rue, dans le quartier Ribaucourt. Mon cousin, voyant que ça n’allait plus avec moi, m’a pris sous son aile", explique celui qui aujourd’hui est marié et père de deux garçons de 2 et 5 ans.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.