La commune de Saint-Josse-ten-Noode, en concertation avec ses partenaires, prolongera la durée d'ouverture du Centre communal de dépistage jusqu'au 30 septembre.

Pour rappel, ce dernier devait fermer ses portes le 13 septembre et il effectue quotidiennement 150 tests afin de faire face à l'afflux des demandes de tests pour les personnes revenant de zones rouges ou qui sont considérées comme étant à haut risque.

"Comme au début de la crise sanitaire, l'anticipation et la concertation guident nos actions. Nous constatons, aujourd'hui encore, que cette approche porte ses fruits puisque nous prolongeons l'ouverture du Centre communal de dépistage jusqu'au 30 septembre, tout en augmentant le nombre de tests à 150 par jour contre 100 précédemment. Je rappelle que près de 600 personnes ont été testées lors de la première semaine et nous sommes prêts à en accueillir encore plus lors des prochaines semaines. Offrir la possibilité de tester plus et plus rapidement est l'une des réponses que nous proposons à nos habitants et à l'ensemble des Bruxellois", explique le bourgmestre Emir Kir.

Le Centre de dépistage est le fruit d'une collaboration entre la Commune, la Région de Bruxelles-Capitale, la Commission communautaire commune, la Croix-Rouge de Belgique et la Fédération des Associations des Médecins Généralistes de Bruxelles.

Il est accessible tous les jours, de 9h à 17h du lundi au jeudi, de 12h à 20h le vendredi et de 9h à 13h durant le weekend après prise de rendez-vous et sur présentation d’un code CPC ou d’une prescription médicale ainsi que d’une pièce d'identité. Il se situe dans le Bâtiment Royal, Salle Tanger (entrée par la rue Saint-François 65), et est réservé aux personnes qui reviennent des zones rouges ou qui sont considérées comme étant à haut risque.