Le chef de police de la zone Bruxelles Midi, Jurgen De Landsheer, a fait savoir jeudi ne pas apprécier les actions de grève menées par les gardiens des prisons de Saint-Gilles, Forest et Berkendael. "Je trouve très difficile de priver mon personnel de vacances pour remplacer les gardiens en grève", a-t-il déploré. 

"Nous allons de plus devoir retirer du personnel de terrain destiné à la sécurité générale." Il a expliqué qu’il n’avait aucun souci avec la grève et ses motifs, à savoir la surpopulation carcérale et le manque de personnel, mais qu’il trouvait toutefois "inouï" que la police doive non seulement remplacer les gardiens en grève, mais aussi les gardiens ayant pris congé pour le réveillon de Noël.

Pour le réveillon de Noël, 26 agents de la zone Bruxelles Midi ont été réquisitionnés.