En quatre ans, le nombre de jeunes chercheurs d'emploi a baissé de 33,4% (-4.652), soit un tiers de moins depuis 2014.

Bruxelles a enregistré son 41e mois consécutif de baisse du chômage. En mars, la Région bruxelloise comptait 91.045 chercheurs d'emploi, ce qui représente une baisse de 4.337 personnes (-4,5%) par rapport à mars 2017 et un taux de 16,4%, a annoncé mercredi Actiris. En mars, on a compté 9.847 entrées dans le chômage (8.110 réinscriptions et 1.737 nouvelles inscriptions) contre 10.483 sorties, soit une diminution sur une base mensuelle du nombre de chercheurs d'emploi inoccupés de 636 personnes (-0,7%).

Le taux de chômage des jeunes a également reculé en mars, pour le 58e mois d'affilée. Bruxelles recensait en mars 9.266 jeunes chercheurs d'emploi, soit 674 de moins que l'an dernier (-6,8%). En quatre ans, le nombre de jeunes chercheurs d'emploi a baissé de 33,4% (-4.652), soit un tiers de moins depuis 2014, note Actiris.

Le service bruxellois de l'emploi relève que parmi les 91.045 chercheurs d'emploi inoccupés inscrits en mars 2018, 13.881 sont usagers du CPAS (soit 15,2% du total). Ce pourcentage est plus élevé parmi les jeunes: 23,6%. Actiris a reçu un total de 17.481 offres d'emploi en mars. Le nombre d'offres concernant des postes de travail situés en Région bruxelloise s'élève à 6.494.