Lauréat de la bourse be.exemplary en 2016, le projet de logement groupé De Spiegel à Jette devrait voir le jour en 2021. Le mois dernier le gouvernement bruxellois a lancé la 4 e édition de be.exemplary, l’appel à projets de constuction et de rénovation exemplaires en termes de développement urbain durable. L’occasion de faire le zoom sur l’îlot De Spiegel, l’un des premiers projets à avoir bénéficié de cette bourse en 2016.

D’ici 2021, une petite quarantaine de personnes, grands comme petits, s’installeront dans les maisons flambant neuves construites sur le terrain vague qui se situe entre la chaussée de Wemmel et la rue des Wallons, à Jette. 12 maisons seront installées sur ce chancre urbain et constitueront dès lors un des rares projets d’habitat groupé à Bruxelles.

Le principe ? Partager son jardin, des salles communes, un potager, un parking et des voitures, le tout en gardant son intimité et sa vie de famille. “Ce qui m’a convaincue, c’est l’idée de vivre en ville tout en étant isolé, en communauté. Je pense que c’est une solution pour rester en ville”, explique Tine de Bosscher, future habitante du cohabitat De Spiegel.

Et ce principe d’habitat groupé répond bien aux nouvelles exigences en termes de construction, également évoquées par be.exemplary. “Les projets lauréats doivent présenter plusieurs critères tels que l’aspect social, répondre aux défis environnementaux et aux exigences de l’économie circulaire. On retrouve tout ça dans l’habitat groupé.”

Finalement, prendre part à un cohabitat constitue bien plus qu’un simple logement. Les personnes qui s’y engagent doivent être conscientes qu’elles prennent part à un véritable projet participatif. C’est le cas de l’îlot De Spiegel qui s’est d’ailleurs constitué en Asbl. “On a chacun un rôle dans la mise en œuvre de cet habitat groupé. Une fois qu’on habitera tous ensemble, on aura travaillé plus de deux ans ensemble, donc on se connaîtra très bien ce qui facilitera la cohabitation.”

Et si cette nouvelle manière de vivre reste encore marginale, be.exemplary récompense chaque année au moins un projet d’habitat groupé. En 2016, ce fut l’îlot De Spiegel, en 2017 Tivoli qui prévoit la construction d’un cohabitat pour neuf appartements et enfin, en 2018, le projet Ambassade qui prévoit la reconversion d’une ancienne ambassade à Schaerbeek pour en faire un habitat groupé intergénérationnel.