Entre 2019 et 2020, une diminution de 30% des cambriolages a été constatée sur le territoire de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles. C’est ce qui ressort des chiffres obtenus par la députée et conseillère de police Bianca Debaets (CD&V) et qui concernent les 10 premiers mois de l’année. 

"Les deux périodes de confinement dues au coronavirus ont clairement eu un impact positif par rapport à ce fléau puisque les citoyens étaient le plus souvent à domicile et que beaucoup moins de personnes sont parties en vacances. Néanmoins, la vigilance doit rester de mise et il est important que des conseils de prudence continuent à être prodigués", précise Bianca Debaets.

Si la diminution moyenne de 30% enregistrée par la zone de police concerne le territoire des deux communes (Bruxelles et Ixelles), c’est principalement dans deux secteurs que la baisse a été très forte. Du côté de Neder-Over-Heembeek et Haren, 41% de méfaits en moins ont été signalés et dans le secteur Ixelles-Louise, il s’agit là d’une baisse de 36%.

"Les données de la police indiquent que cette diminution a surtout été marquante du mois d’avril au mois de juin 2020, ce qui correspond à la période du confinement le plus strict", explique Bianca Debaets. "C’est sans doute là l’une des rares bonnes nouvelles de cette année maudite puisqu’on a ici bien la preuve que la pandémie du Covid-19 a joué un rôle non négligeable pour la diminution des cambriolages à Bruxelles, en particulier bien sûr dans les quartiers les plus huppés. Il n’empêche, je tiens aussi ici à souligner le très bon travail préventif de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles qui mène diverses actions de sensibilisation, surtout à l’attention des nouveaux habitants. Hélas, en la matière, on est rarement assez prudent et comme on dit : un homme averti en vaut deux !"

De manière générale, la plus grande zone de police du pays a également constaté en 2020 une diminution importante de la criminalité urbaine, ce qui est aussi une conséquence de la forte réduction de mobilité imposée aux citoyens durant le confinement.