Suite à une succession de pannes et de problèmes techniques au niveau de la chaudière des Goujons, logements sociaux d'Anderlecht, deux nouvelles chaudières devraient être opérationnelles en février. D'ici là, la chaudière mobile "devrait garantir le bon fonctionnement du chauffage et la distribution d'eau chaude", précise Lotfi Mostefa, président du Foyer Anderlechtois dans un communiqué.
En outre, "le président, soutenu par le conseil d'administration, a proposé ce mercredi d'accorder aux locataires une réduction exceptionnelle du loyer de 100 euros pour les mois de novembre et décembre en compensation aux dépenses générées par les pannes de chaudières en plein hiver", peut-on également lire dans le communiqué.