Bruxelles

La mesure n’est pas rétroactive et concerne donc les installations qui seront mises en service à partir d’avril 2020, révèle La Libre Belgique. Le nouveau ministre de tutelle estime que son prédécesseur, Céline Fremault (CDH), n’a pas osé prendre cette décision à l’approche des élections.