Le Belgian Chocolate Village de Koekelberg a remporté ses deux appels à projet proposés et bénéficiera d’un subside de près de 10 000 €. Le premier projet concernera le développement de ses services “touchless” par la création d’une nouvelle plateforme de réservation et de vente des produits des ateliers choco-pralinés en ligne accessible même depuis son smartphone. Le second concerne des investissements sanitaires afin de renforcer encore la protection des futurs visiteurs du musée lors de sa réouverture.

"Le bénéfice de ces subsides permet au Belgian Chocolate Village de bénéficier pour la première fois d'un soutien financier public autre que celui de la commune de Koekelberg", se réjouit le premier échevin et administrateur du musée Khalil Aouasti (PS).

"Ce soutien de la Région est d'autant plus précieux que nous avions pu accueillir une exposition avec l'ambassade d'Equateur sur le thème du cacao et que nous ambitionnons prochainement de poursuivre nos activités avec un nouvelle exposition temporaire avec Amnesty International dans le cadre de leur action engagée du Marathon des lettres. Nous pourrons ainsi les proposer à un public plus large dans un cadre sanitaire optimal", concluent Nora Khatib, manager du musée, et Geoffrey Guéritte, administrateur-délégué.