"Un peu de baume au cœur en cette période de pandémie où le secteur culturel est à l'arrêt", annonce le ministre-président de la Région bruxelloise Rudi Vervoort (PS). La Région bruxelloise, la Ville de Bruxelles et la Société d'aménagement urbain (SAU) ont présenté le nouveau visage de la salle de concert punk-rock le Magasin 4. Le projet architectural choisi est celui du bureau d'architecture belge Central société d'architectes belge et l'emplacement prévu est l'angle de l'avenue du Port et de la rue de l'Entrepôt, près de Tour et Taxis.

Pour le timing, Gilles Delforge, directeur du SAU précise : "La demande du permis d'urbanisme va être introduite en janvier 2022, soit plus rapidement que prévu, et le chantier, d'un an, devrait être lancé début 2023".

"C'est un long processus qui s'accélère", rappelle Philippe Close (PS), bourgmestre de la Ville de Bruxelles. Pour mémoire, le Magasin 4 du nom de sa première adresse a déjà dû déménager une fois, dans un hangar du Port de Bruxelles, à titre provisoire, il y a douze ans. "Ce nouveau lieu sera sa localisation durable. Il ne bougera plus", promet Philippe Close, pour qui la culture rock doit être soutenue. Pour l'équipe du Magasin 4, c'est bien entendu une bonne nouvelle. "C'est un bon signe, reconnaît Christophe Masson, l'un des administrateurs de la salle et ingénieur du son. Nous avons enfin un espace dédié à nos activités, on espérait cela depuis nos débuts, il y a 25 ans. On a hâte de reprendre nos activités pour l'année qui nous reste dans notre espace actuel et nous avons hâte d'investir le nouveau lieu".

© CENTRAL

La future salle a été imaginée comme "un temple de la musique et de la fête", insistent les architectes de Central. "Nous avons imaginé quelque chose iconique, en forme de H. Nous avons également pensé pour ce projet à durabilité, expliquent Paul Mouchet et Radim Louda, les deux architectes, porte-paroles du projet. La structure en dur avec une façade en béton est là pour longtemps mais d'autres éléments peuvent s'articuler. L'espace peut être adapté et modulé selon les besoins. Il y a l'espace à droite pour l'arrivée du public, à gauche l'entrée des artistes et au milieu la salle de concert où tout le monde se retrouve. Au dessus, il y a une terrasse qui permet de doubler le potentiel de la salle. On peut rajouter des étages, des studios sur le côté". Le bureau d'architecture a également imaginé un lieu ouvert sur son environnement et polyvalent avec la possibilité de s'étendre.

En attendant la construction et l'ouverture du nouveau bâtiment, le Magasin 4 reste à l'arrêt. Les prochaines dates de concert sont programmées pour le mois de septembre. Dans un an, à l'été 2022, le Magasin 4 se retrouvera à la rue car le hangar dans lequel ils sont installés depuis 12 ans doit être démoli. "Il doit l'être depuis 15 ans", ajoute Christophe Masson, taquin. L'équipe du Magasin 4, en collaboration avec la Ville de Bruxelles, cherche un nouvel espace transitoire pour accueillir ses concerts pendant la durée des travaux et espère intégrer le nouveau lieu en 2024 pour les 30 ans de la salle. Et en ce qui concerne l'aspect trop clean du futur et tout neuf Magasin 4, Christophe Masson ne se fait pas de soucis. "Très vite on va aménager et personnaliser l'intérieur. Les tags sur les murs des toilettes on les laissera. On va ramener notre vieux bar en bois. On le trimballe depuis le début".