Ce lundi 1er février, les nouvelles règles de stationnement à Jette entrent en vigueur. Tous les Jettois ont reçu le dépliant qui explique les nouvelles règles dans leurs boites aux lettres. La principale nouveauté concerne la place Miroir et ses environs. La zone autour de la place Reine Astrid devient une zone grise ce qui signifie que le tarif augmente. La première heure coûte 2 euros et la durée maximale de stationnement est de 4h30.

A contrario, si le stationnement à la surface devient payant et plus cher, les tarifs du parking souterrain sont en baisse. A partir de lundi, chaque heure dans le parking souterrain coûte 1,50 euros avec un maximum de 6 euros par jour. "De cette façon, le stationnement dans le parking souterrain devient meilleur marché qu’en surface, ce qui libère de la place pour le stationnement des habitants du quartier, pour les automobilistes qui ne font qu’un court arrêt ainsi que pour les autres usagers de la voie publique", se réjouit l’échevine de la mobilité Nathalie De Swaef.

Cette mesure est également une réponse aux suppressions de places de stationnement notamment dans la rue Léon Théodor qui relie la place Cardinal Mercier à la place Miroir.

"La commune soutient la suppression d’emplacements en voirie pour mieux partager l’espace public entre les différents usagers, souligne le bourgmestre Hervé Doyen. Mais nous considérons que ces places doivent être compensées autrement, notamment par des places hors voirie. Le parking Miroir avec ses 199 places est à ce titre une réelle alternative, et je me réjouis qu’après moult négociations avec la commune, le gérant ait enfin abaissé ses tarifs. Le parking en sera d’autant plus attractif".

Pour la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt : "Ce nouveau plan rend le stationnement hors voirie plus attractif que le stationnement en voirie. Cet espace libéré permettra d'offrir un espace public de meilleure qualité aux Jettois".