Le piétonnier misera sur les familles

Pa. D. Publié le - Mis à jour le

Bruxelles C’est le thème recommandé dans le schéma de développement commercial réalisé par le bureau d’études Upcity.

Propriétaire d’un grand nombre de surfaces commerciales sur les boulevards du centre, la Ville de Bruxelles veut revoir, dans le cadre de la piétonnisation, l’offre commerciale sur ces axes. Fini l’interminable succession de snacks qui mettent à mal le mix commercial. Dans un premier temps, les autorités locales avaient annoncé la création d’une véritable Belgian Avenue.

"Mais ce concept a été mal compris. Les gens ont cru qu’on voulait avoir uniquement des gaufres et des frites alors qu’il s’agissait de mettre en valeur les créations belges dans leur ensemble et de miser sur l’authenticité. Mais il s’agissait peut-être d’un concept trop fermé. L’avantage est que nous travaillons en amont sur la stratégie commerciale, ce qui nous permet d’évoluer", fait valoir l’échevine bruxelloise du Commerce, Marion Lemesre (MR).

Dans le cadre de la nouvelle stratégie de développement commercial qu’il a réalisée pour la Ville de Bruxelles, le bureau d’études Upcity a recommandé la famille comme thème structurant. "D’un point de vue sociologique, nous constatons depuis plusieurs années un exode massif des familles avec enfants pour des raisons économiques ou parce qu’elles recherchent plus d’espaces verts. La plupart des villes souffrent de l’absence d’enfants, car ceux-ci participent au sentiment de sécurité. L’enfant est un vecteur d’intégration des adultes, un support et un vecteur de lien, d’ancrage local et de sociabilité urbaine", explique l’édile.

C’est de ces constats et de cette nécessité qu’est né le concept du piétonnier familial et du pleasant family shopping. Les boulevards du centre sont donc amenés à devenir un endroit adapté aux familles, des bambins jusqu’aux grands-parents, avec des jeux, de la culture, du divertissement ainsi que des magasins fun et familiaux. L’optimalisation de l’attractivité passera notamment par le fait d’attirer des enseignes exclusives en Belgique.

"Il faudra des locomotives. Des flagship stores comme ceux de Lego, Playmobil, M&M’s ou encore le Barbie Bar. Nous démarcherons ce type d’enseignes avec Atrium. Mais il y aura aussi des petits indépendants avec, par exemple, une librairie et un coiffeur pour enfants, une pâtisserie, des restaurants avec garderie… Bref, un piétonnier pour tous", résume Marion Lemesre.

Cette vision commerciale sera présentée en novembre 2016 à Cannes, lors du Mapic, le marché international professionnel de l’immobilier de commerce. "En réunion, le concept a été bien accueilli par les promoteurs et les propriétaires. Il est important d’avoir leur adhésion ainsi que leur participation conjointe au Mapic. Et c’est Atrium qui coordonnera la présentation du développement économique pour la Région et la Ville. C’est un discours cohérent adopté par tous qui contribuera au développement d’une vision commune et qui incitera les retailers et investisseurs à respecter cette vision", souligne la libérale qui précise qu’un budget de 100.000 € a été débloqué par la Région pour financer une présentation interactive et en 3D de la vision commerciale.

Malgré une année difficile pour les commerces du centre en raison du lockdown, des attentats et de la fermeture du tunnel Stéphanie, l’échevine Marion Lemesre n’est pas inquiète pour l’avenir. "Sortons de ces discours pessimistes et autoflagellateurs. On croit plus en nous à l’étranger qu’ici. Les investisseurs immobiliers sont là ! Non, le centre-ville ne s’effondre pas !"

Stationnement gratuit ce samedi pour les soldes

À l’occasion des soldes, l’échevine bruxelloise du Commerce, Marion Lemesre (MR), a voulu renforcer l’attractivité du centre-ville . Ainsi, l’édile a décidé de rendre le stationnement en voirie gratuit lors des deux premiers samedis de la période des soldes. Ce samedi, la clientèle motorisée pourra donc garer son véhicule gratuitement dans toutes les rues du Pentagone, petite ceinture comprise. Après un test jugé concluant le week-end dernier, le service gratuit de bus-navette reliant le haut et le bas de la ville sera de nouveau opérationnel ces vendredi et samedi tandis que le service voiturier mis en place gratuitement à titre expérimental par la société Howard sera à nouveau proposé ce samedi aux clients des luxueuses enseignes du boulevard de Waterloo et de la place Stéphanie.


Pa. D.