Découvrez l'évolution du prix des maisons et appartements dans votre commune.

La Fédération des notaires belges a dévoilé son analyse de l'évolution du prix de l'immobilier à Bruxelles entre 2018 et 2019. Ceci pour les maisons et les appartements. L'an passé, l'activité immobilière a cru de 6,3%. En tenant compte de l'inflation, le prix des maisons a grimpé de 4,6% entre 2015 et 2019. C'est moins qu'en Flandre (+5,7%) et en Wallonie (+6,2%).

Sans surprise, c'est à Bruxelles que l'on trouve les maisons les plus chères du pays (37% des transactions), Ixelles en tête avec un prix médian à 635 000 euros ! Le top 10 des communes les plus chères de Belgique accueille d'ailleurs sept entités bruxelloises : Ixelles (635 000 €), Woluwe-Saint-Pierre (582 500 €), Etterbeek (542 500 €), Woluwe-Saint-Lambert (525 000 €), Uccle (525 000 €), Watermael-Boitsfort (492 500 €) et Auderghem (468 500 €). Les trois communes hors Bruxelles de ce top 10 sont Sint-Martens-Latem (2e commune la plus chère du pays, 612 500 €), Lasne (7e, 500 000 €) et Wezembeek-Oppem (9e, 475 000 €).

En ce qui concerne les appartements (+ de 60% des transactions à Bruxelles), quatre communes bruxelloises figurent dans le top 10 : Ixelles (3e, 305 000 €), Uccle (4e, 300 000 €), Woluwe-Saint-Pierre (5e, 298 000 €) et Woluwe-Saint-Lambert (8e, 278 750 €). Sans surprise, c'est à Knokke Heist (395 000 €) que les appartements sont les plus chers.

Découvrez dans l'infographie ci-dessous l'évolution des prix dans votre commune.

© IPM INFOGRAPHIE / FEDNOT