Le gouvernement bruxellois a aujourd’hui refusé, la délivrance d’un permis d’urbanisme à l’ambassade de Chine pour la construction de 20 logements à Woluwe Saint-Pierre.

"Après un recours de la commune de Woluwe Saint-Pierre et un avis négatif du collège d’Urbanisme, le gouvernement a estimé devoir refuser l’octroi du permis d’urbanisme sur base de la hauteur trop importante du bâtiment," commente le secrétaire d'Etat en charge du dossier Pascal Smet.

Le gouvernement a, dans la même temps "invité l’ambassade de Chine d’introduire une nouvelle demande pour des bâtiments relevant d’équipement d’intérêt public comprenant moins de logements pour ses diplomates et d’un gabarit maximal de rez + 2."