La section bruxelloise du PTB a lancé ce mardi sa grande enquête visant à sonder 10.000 Bruxellois en vue des élections communales.

Ce mardi matin, sur le marché de la place Anneessens, les têtes de liste PTB de Schaerbeek, Molenbeek, Forest, Anderlecht et Bruxelles-Ville ont lancé leur grande enquête visant à interroger 10.000 Bruxellois sur leurs revendications en vue des élections communales qui se dérouleront dans un an.

"Aujourd'hui, on sent une réelle méfiance des citoyens envers le monde politique, explique Dirk De Block, président du PTB en Région bruxelloise. Nous souhaitons donc recueillir l'avis de la population dans le cadre de cette enquête qui est la plus grande jamais réalisée en Région bruxelloise. Nous axerons notamment notre programme sur les résultats de cette enquête qui seront communiqués à la fin du mois de janvier. Nous voulons ainsi permettre aux Bruxellois de choisir eux-mêmes leurs priorités pour la ville de demain."

Concrètement, l'enquête, distribuée en format papier mais également consultable en ligne, démarre par une question ouverte : "S'il fallait améliorer une chose dans votre commune, que changeriez-vous ?"

Plusieurs thématiques sont ensuite évoquées pour connaître l'avis de la population dans des domaines aussi variés que le logement, l'emploi, la mobilité, la propreté, la santé ou l'enseignement. L'action se veut également partisane puisque les Bruxellois sont invités à donner leur avis sur les points forts et faibles du PTB, qui a actuellement le vent en poupe dans la capitale.

"Le désintérêt des Bruxellois envers le monde politique ne se ressent pas sur le terrain. Les gens ont des envies concrètes et proposent des solutions que nous prendrons en considération dans notre programme", explique Mathilde El Bakri, députée bruxelloise et future tête de liste PTB à la Ville de Bruxelles.