Deux jeunes Bruxellois lancent leur marque de sous-vêtements éthique et écologique.

Proposer des slips aussi stylés qu'écologiques, le tout en finançant la protection des animaux. C'est le pari qu'ont relevé Ségolène et Gauthier, deux jeunes Bruxellois qui rêvent d'une industrie du textile durable en Belgique et en Europe.

Ensemble, ils lancent Le Slibard, une marque mixte de caleçons aux allures vintages et décorés d'abeilles ou d'ours polaires. Entièrement fabriqué au Portugal, leur produit est fait à base d'un textile écoresponsable, sans déchets. Par ailleurs, 15% des bénéfices seront directement reversés à la protection des animaux qui décorent les slips.

© Thomas Prudhomme

Mais pourquoi des slips? "Pour s'habiller de la manière la plus écologique possible aujourd'hui, il faut acheter du seconde main. Pour les sous-vêtements, c'est un peu compliqué. C'est comme ça qu'on s'est retrouvés à créer une gamme de caleçons écologiques, on veut offrir cette possibilité-là aux gens", explique Ségolène.

C'est de ce constat qu'est née l'idée du Slibard. En effet, après trois ans en consultance et un an dans une agence de marketing digital, Gauthier sent qu'il est temps pour lui de lancer son propre produit. Il sera très vite rejoint par Ségolène qui a travaillé plus de deux ans pour McDonald's avant de démissionner pour se lancer dans un projet qui a plus de sens à son goût. Parallèlement, elle s'impose le challenge de ne plus s'habiller qu'en seconde main.

© Thomas Prudhomme

Mi-novembre, Le Slibard a donc initié un crowdfunding pour obtenir le nombre de 600 préventes. Une semaine et quelques jours plus tard, le site atteint déjà les quelque 500 ventes. Le slip coûte 25 euros pour le lancement mais sera vendu entre 18 et 23 euros une fois que l'e-shop sera lancé. Enfin, Le Slibard a, depuis quelques jours, un tout nouveau pack Noël qui comprend un slip au choix, un bonnet en coton biologique, un totebag et la livraison.