Situé à deux pas de la vibrante place Sainte-Catherine, entre le quartier Dansaert et le quartier des Quais, le square Marguerite Duras est appelé à connaître un réaménagement dans un futur proche. C’est du moins l’ambition de la demande de permis qui vient d’être déposée, et qui est soumise à enquête publique jusqu’au 28 octobre.

© GSV

"Ce rare espace vert du pentagone est fort sollicité et utilisé. Afin de répartir les différentes fonctions et la pression récréative qui s’en suit, le schéma directeur du quartier des Quais propose pour le square Marguerite Duras, un espace public végétalisé doté à la fois d’un espace vert de détente et d’un espace de loisirs (jeux en plein air de tout genre)", indique la demande de permis, portée par la Cellule Espaces Verts de la Ville de Bruxelles.

Discorde intra-bruxelloise

Mais le projet en état est loin de faire l’unanimité… même au sein des partis de la majorité bruxelloise.

Sur Twitter, le secrétaire d’État à l’Urbanisme, Pascal Smet (one.brussels), a qualifié le projet de "pas assez ambitieux" : "Ce projet de Zoubida Jellab (Écolo-Groen) n'a pas été concerté et ne sera pas accepté sous cette forme". Selon le socialiste, le parc doit impérativement être élargi. "Je vais avec Ans Persoons (ndlr : échevine bruxelloise de l'Urbanisme, également du parti de Pascal Smet) élaborer une alternative dans le cadre de la procédure." Le cabinet du secrétaire d’État déplore dans ce dossier un manque de concertation avec l'administration Urban, et également le maintien du stationnement en épis, "qui n’est plus acceptable à Bruxelles".


Contactée par nos soins, l’échevine Ans Persoons fait pour l'instant valoir son droit de réserve, étant donné sa position de présidente de la commission de concertation en charge de trancher le dossier, : "Il faut surtout suivre la procédure et bien analyser toutes les remarques émises dans le cadre de l’enquête publique et la commission de concertation".

70% d’espaces verts

Du côté de l’échevine écologiste Zoubida Jellab, on assure que le dossier a fait l’objet d’un processus participatif et que "le projet n’est pas terminé et peut encore évoluer avec l’enquête publique".

Le dossier actuellement soumis à l'enquête prévoit la réduction des sols imperméables, de 45 à 30% de la surface du square, avec dès lors 70% d’espaces verts (perméables). Aucun arbre du square ne doit être abattu.

Le projet prévoit également l'installation de bancs, de fontaines, de box vélos, d'un bloc sanitaire, de jeux … mais aucune poubelle. "L’ambition de convertir le square Duras en un exemple de durabilité poussée se traduit ici comme projet pilote dans la gestion des ordures. L’idée de ne pas laisser ses ordures dans l’espace public, mais de les emmener avec soi, fait l’objet d’une étude pour le square et sera évaluée dans le temps", indique le permis.

© D.R.

Des œuvres d’art en lien avec le lieu devraient également voir le jour : comme des citations gravées dans l’allée centrale, extraites de l’ouvrage "Le Square" de Marguerite Duras.

Ajoutons que la rénovation du square fait partie d’un plus vaste masterplan du quartier des Quais qui englobe le quai du Commerce, la porte du Rivage et le quai au Foin. Des différents espaces de l'hypercentre appelés à être réaménagés dans les futures années.

© D.R.