Le théâtre Le Public, déjà implanté à Saint-Josse-ten-Noode, a remporté l'appel d'offres lancé en novembre dernier par la commune d'Uccle pour occuper le bâtiment de la justice de paix, au parvis Saint-Pierre, ont annoncé conjointement vendredi après-midi les deux entités politique et culturelle. L'ouverture des portes est annoncée pour la saison 2023-2024. Un bail emphytéotique sera signé. Des travaux de rénovation devront être réalisés avant l'ouverture du lieu, qui comportera entre autres un espace Horeca.

C'est le déménagement et la centralisation des services de l'administration communale dans quelques mois qui a engendré la nécessité de réaffecter certains bâtiments. Le bourgmestre d'Uccle Boris Dilliès estime que l'offre remise par le théâtre Le Public "permet de donner un nouveau rayonnement à notre patrimoine tout en le faisant restaurer". Il pointe également le rayonnement culturel, social et économique qu'apportera cette affectation. "Cette venue s'inscrit dans une nouvelle vision pour Uccle-Centre, le beau Bruxelles s'installe à Uccle pour y créer un pôle d'attractivité qui permettra à toutes les générations de venir se distraire et s'émerveiller. Cette dynamisation a aussi été pensée en tenant compte des aspects de mobilité", déclare-t-il.

Ce bâtiment néoclassique du 19e siècle offre actuellement une superficie de 1.868 m2. Sa restauration totale sera confiée à l'architecte Francis Metzger et son atelier Ma2. "Notre intervention va, tout en assurant sa réhabilitation patrimoniale, transformer un bâtiment initialement fermé en un lieu perméable en dialogue avec l'espace public attenant", fait valoir Francis Metzger.

Les codirecteurs du théâtre Le Public, Patricia Ide et Michel Kacenelenbogen, expliquent quant à eux vouloir, avec ce projet, compléter leur activité déjà en place depuis de nombreuses années à Saint-Josse-ten-Noode.