Auderghem : la seconde version du projet Green Square est à l'enquête publique

AUDERGHEM Revu et corrigé dans certains détails, mais sûrement pas dans l'esprit. D'aucuns auront reconnu ci-contre le projet Green Square, déjà passé sous la loupe communale d'Auderghem il y a un petit temps. Architecturalement audacieuse, cette imposante projection préfigure le lotissement du coin boulevard du Triomphe, boulevard Général Jacques, chaussée de Wavre.

"La porte d'entrée d'Auderghem en venant de la ville", précise Alain Lefebvre, échevin FDF de l'Urbanisme, soulignant l'importance de cette zone, dans un quartier qui aura pris des années à se réurbaniser de manière cohérente.

Green Square fait l'objet de deux demandes de permis, toutes deux à l'enquête publique depuis hier. Les quelque 13.500 m2 et les 7 étages du bâtiment illustré ici sont destinés au coin Triomphe-Général Jacques, bien connu des navetteurs. Les promoteurs y voient 29 appartements et un appart hôtel de 70 unités. Il s'agit d'un complexe de logements nanti d'un service hôtelier destiné à "une clientèle d'affaires". Il va presque sans dire que commerces, restaurant, salles de sports et autres commodités sont aussi au menu. Tout comme 97 emplacements de parking en sous-sol.

Dans le prolongement de ce premier bâtiment, et le long d'une voirie privative nouvelle entre le boulevard du Triomphe et la chaussée de Wavre, un autre édifice. Comptant 16.300 m2, il abritera 93 appartements ainsi qu'une nouvelle maison de repos de 76 chambres. 102 places de parking y sont prévues en sous-sol. Conjointement, les deux bâtiments présentent une hauteur dégressive vers la chaussée de Wavre.

Le projet conserve un accès à l'ancienne glacière d'Auderghem, située en sous-sol de la parcelle.

Cette nouvelle version est plus harmonieux et mieux verdurisée que le projet initial, estime déjà Alain Lefebvre qui annonce une réunion d'info le 28 janvier à 20 h à la maison communal. L'enquête publique se clôture le 6 février.



© La Dernière Heure 2009