Ils devront se munir de leur carte d'identité, À partir du lundi suivant, le 11 octobre, 128.000 Bruxellois complètement vaccinés vont recevoir progressivement une invitation à se faire vacciner, d'abord les personnes de 85 ans et plus et ensuite les personnes des tranches d'âge plus jeunes.

Outre les 4 centres de vaccination de Forest, Molenbeek, Pachéco et Woluwe-Saint-Pierre, les Bruxellois pourront également se rendre dans un Vacci-Bus, une antenne locale de vaccination, chez leur médecin, dans certaines maisons médicales et dans certains hôpitaux s'ils participent à la vaccination, détaille la Cocom. Celle-ci recommande aux patients de consulter préalablement le site internet coronavirus.brussels. Le type de vaccin administré par lieu y est détaillé. La personne candidate à une troisième dose doit en effet s'assurer que les vaccins Moderna ou Pfizer sont bien proposés à la vaccination, ce qui est actuellement le cas dans les quatre grands centres de vaccination.

La conférence interministérielle (CIM) santé avait décidé le 25 septembre que tous les plus de 65 ans recevraient également un rappel de vaccin, après les résidents de maisons de repos et les personnes présentant des facteurs de comorbidité. Les ministres ont ainsi suivi un avis positif du Conseil supérieur de la santé. L'objectif est de fournir une protection supplémentaire pour l'immunité du groupe cible concerné. Mercredi, les ministres de la Santé des différentes entités s'étaient accordés sur les modalités pratiques. La troisième dose sera administrée au moins quatre mois après la deuxième dose d'un vaccin AstraZeneca ou la dose unique de vaccin Johnson & Johnson, et au moins six mois après la deuxième dose d'un vaccin Moderna ou Pfizer. Le rappel se fera toujours avec un vaccin à ARN messager, soit Pfizer ou Moderna.