Les géants seront exposés de façon permanente à partir du 15 juin et défileront lors du prochain carnaval.

La commune de Saint-Josse-ten-Noode annonce que le travail de restauration des trois géants est terminé et que le grand public pourra les admirer dans la Salle des Pas Perdus de l'Hôtel communal, dans les halls d'accueil du bâtiment Royal, de la bibliothèque francophone et néerlandophone ainsi que celui de l’École fondamentale Joseph Delclef – Académie des Beaux-arts.

Les géants seront exposés de façon permanente à partir du 15 juin et défileront lors du prochain carnaval.

"C'est une partie de notre patrimoine, de notre identité et de notre folklore qui revit. Initialement, les géants devaient défiler lors du carnaval mais la crise sanitaire nous a obligé à reporter cette première sortie tant attendue par nos habitants. Le retour de ces géants fait revivre émerveillement, histoire et légende à Saint-Josse-ten-Noode !", explique le bourgmestre Emir Kir.

"Le retour de ces géants, après 28 années d'absence, est une excellente nouvelle pour nos habitants et nous misons sur cet impressionnant patrimoine pour augmenter l'attrait touristique de notre commune. Le travail de restauration a été réalisé minutieusement avec une expertise externe mais aussi avec la contribution du personnel communal et des membres du secteur associatif local. Le résultat est spectaculaire !", explique l'échevine en charge du Tourisme Dorah Ilunga.

La restauration des têtes des géants a en effet été confiée à Geneviève Hardy, experte dans le domaine de de la restauration et la fabrication de géants. Les costumes ont quant à eux été restaurés par les couturières de l'association Héritage des Femmes et les structures à roulettes réalisées par un menuisier communal. Le mobilier qui les accueillera sera conçu par les services communaux et le Service Tourisme se chargera de la promotion et de la préservation de ce patrimoine exceptionnel.

Pour rappel, les trois géants, hauts de plus de trois mètres, représentent Saint Josse, fils d'un roi breton qui renonça à son titre pour devenir pèlerin, Jean-Baptiste Houwaert, célèbre poète et Guy Cudell qui fut Bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode pendant 46 ans.