L’avenue de la Toison d’Or et le Goulet Louise ont été reconnus comme zone touristique.

Après le Pentagone, le haut de la Ville a également reçu le précieux sésame du gouvernement fédéral. L’avenue de la Toison d’or ainsi que le Goulet Louise ont été reconnus comme zone touristique, annonçait hier Sudpresse. Un statut qui autorise les commerces à ouvrir 7 jours sur 7 et 24h/24.

Voila qui réjouit la commune d’Ixelles qui avait introduit cette demande. "C’est une très bonne nouvelle", se félicite Dominique Dufourny (MR), bourgmestre d’Ixelles. "Nous allons mettre en place un projet avec la commune de Saint-Gilles, Atrium, les commerçants, pour ouvrir les magasins un dimanche par mois et ce, à partir du mois de mai".

Ce statut de centre touristique a été accordé par le ministre fédéral des PME Willy Borsus (MR), comprend précisément l’avenue de la Toison d’Or, entre la chaussée d’Ixelles et l’avenue Louise, le Goulet Louise ainsi que les galeries de la porte Louise et de la Toison d’Or. L’arrêté justifie l’octroi de cette reconnaissance, entre autre, par le fait que le dossier "démontre que le tourisme est d’une importance primordiale pour la commune d’Ixelles" et que la zone se trouve à proximité du Pentagone, déjà reconnu.

À l’origine, la demande portait sur une zone plus large qui incluait la chée d’Ixelles, le quartier Saint-Boniface et Matonge. "Rien n’empêchera de réintroduire un dossier pour inclure ces zones à l’avenir", commente Dominique Dufourny.

Saint-Gilles a également introduit une demande pour la partie du Goulet Louise sur son territoire ainsi qu’une partie de la chée de Charleroi. Elle devrait également recevoir une réponse prochainement qui, selon toute vraisemblance, sera positive pour le Goulet Louise.